icon/dark/fileicon/dark/foldericon/dark/folde-openicon/dark/hashtagicon/dark/line-graphicon/dark/listicon/dark/localicon/dark/lock

Si comme 70% des éditeurs de site, vous utilisez le CMS WordPress, et comme 99% des sites, vous avez une problématique de référencement naturel, cet article est fait pour vous ! Découvrez la liste des extensions conseillées par SeoMix qui va vous permettre d’améliorer nettement et durablement votre SEO.

Des extensions pour créer vos silos thématiques

En référencement, pour augmenter votre pertinence sur un sujet, il est recommandé de réaliser des silos thématiques. Le principe établi par Bruce Clay est ancien, mais sa recette fonctionne toujours. Vous cloisonnez votre site par partie et dans chaque partie, vous avez une page qui cible votre mot-clé principal, et des sous-pages qui travaillent des expressions secondaires. Toutes ces pages se font des liens entre elles pour améliorer leur pertinence et leur popularité.

Cette méthode a fait ses preuves, mais dans la pratique, il est compliqué de le faire. Souvent, de nombreux liens sans rapport avec votre contenu viennent parasiter votre silo. Fort heureusement, des extensions vous aident à les limiter.

1.1 Display Widget: personnalisez la sidebar

La sidebar est un cauchemar pour le siloing sur WordPress. Nativement, vous avez des liens vers les catégories du site, les commentaires récents, les archives… Il faut donc faire un tri dès l’installation du thème. Mais, cela ne règle qu’une partie du problème puisqu’importe la page ou l’article sur lequel vous êtes, vous avez la même sidebar et ne catégorisez donc aucunement vos contenus.

Display Widget solutionne cela en vous permettant d’afficher chaque widget sur la ou les pages que vous souhaitez. Ainsi, sur une page « Soins du corps », vous allez pouvoir mettre vos derniers articles du blog sur les soins du corps et sur votre page « Soins du visage », d’autres articles. Pour le configurer dans votre back-office WordPress, allez dans Apparence >> Widget.

Display Widget plugin

1.2 YARPP: mettez des articles relatifs

Yet Another Related Posts Plugin vous permet d’afficher des pages, articles et autres « custom post types » qui sont dans la même thématique que votre contenu. Cela favorise la pertinence de votre silo et incite l’internaute à rester sur votre site en consultant d’autres pages.

Le paramétrage de YARPP est très simple, mais pour obtenir un rendu visuel dans le respect de votre charte graphique, un peu de CSS sera obligatoire.

YARPP plugin

1.3 SX No HomePage Pagination: n’envoyez plus Google sur de la pagination

De nombreux thèmes WordPress ont une pagination sur la page d’accueil. Or, si l’on comprend très bien l’utilité d’une pagination sur des catégories, celle-ci n’est pas souhaitable sur l’accueil. En effet, cela donne une forte popularité à une page qui se positionne souvent très mal et qui ne vise pas de mots clés spécifiques.

Il est préférable de la supprimer avec l’extension SX No HomePage Pagination. Ainsi, vous donnerez le maximum de jus SEO à des pages plus importantes.

extension homepage

1.4 Conditional Menus: contrôlez votre menu

Les menus et les sous-menus sont souvent nuisibles à votre silo. En effet, comment espérer bien cloisonner votre catégorie A si le menu a dix liens envoyant vers votre catégorie B ? Grâce à Conditional Menus, et à l’instar de Display Widgets pour la sidebar, modifiez votre menu selon la page sur laquelle vous vous trouvez. L’extension est en anglais, mais relativement simple à configurer.

Extension Conditional Menus

2. Redirection: gérez les redirections dans votre back-office

Les erreurs 4XX et 5XX nuisent à la navigation sur votre site web et sont considérées, en grande nombre, comme un signal de faible qualité par Google. De plus, une page supprimée et non redirigée vous fait perdre tous les bienfaits des backlinks qu’elle avait. Vous devez donc toujours corriger les erreurs et rediriger les pages supprimées.

Quand Broken Link Checker ou votre compte Google Search Console remontent des URL en erreur, utilisez Redirection pour les rediriger. L’extension vous évite de devoir à aller sur votre FTP pour modifier le fichier .htaccess. Cela est un gain de temps et une sécurité puisqu’une simple erreur sur le .htaccess peut planter votre site.

À noter que Redirection permet d’utiliser des expressions régulières, ce qui est parfait pour rediriger rapidement de nombreuses URL ayant un format proche.

extension Redirection

essai gratuit Woorank

3. WP Rocket: améliorez la vitesse de votre site (mention Imagify)

Avoir un site rapide améliore le crawl de Googlebot et sur un plan économique, augmente vos conversions. Faites le maximum pour avoir un temps de chargement peu élevé. Pour établir un diagnostic rapide, utilisez WooRank ou Google Page Speed. Si les résultats sont insuffisants et que des optimisations sont à mettre en place, installez et paramétrez WP-Rocket. Il est payant (39$ la licence pour un site), mais l’investissement en vaut la chandelle. Si vous éprouvez des difficultés pour le configurer, cherchez sur Google ou Youtube un tutoriel.

extension WP Rocket

4. WP Sitemap Page: facilitez l’indexation de votre site

Sur de petits sites, l’indexation se révèle naturelle. Remontant dans le menu ou à 2/3 clics de profondeur, les nouvelles pages sont trouvées rapidement par Googlebot et viennent se greffer à son index.

Pour un site de grande taille, l’indexation n’est plus aussi naturelle puisque les pages se retrouvent parfois à une grande profondeur. Le plan de site, qui propose en un clic toutes vos pages, est alors à considérer. Des géants comme Cdiscount ou Le Figaro en utilisent. Grâce à WP Sitemap Page, configurez le vôtre très simplement. Choisissez les pages que vous souhaitez inclure et copiez/collez le shortcode dans une page. Mettez ensuite un lien vers cette page dans le footer et le tour est joué.

extension WP Sitemap Page

5. Monitorez votre site web

Travailler son référencement est une chose, le suivre en est une autre. Il est primordial de savoir où vous en êtes au niveau de votre trafic, votre positionnement, vos backlinks, vos erreurs… Voici deux extensions qui répondent partiellement à ces besoins.

Pour le trafic, il existe une extension Google Analytics, mais nous préférons quand même la connexion à votre compte via le navigateur pour éviter de surcharger inutilement votre installation WordPress.

5.1 Broken Link Checker pour suivre vos erreurs

Comme son nom l’indique, Broken Link Checker vérifie que votre site ne contient aucun lien en erreur. Quand il en détecte, il vous prévient et vous pouvez alors les corriger. Par rapport à un crawler, son avantage est qu’il ne nécessite aucune action. Vous découvrez les erreurs grâce à l’extension et non grâce au lancement d’un outil de crawl. Pensez à bien le configurer, notamment au niveau du taux de charge limite du serveur, pour éviter que cette extension gourmande en ressources ne provoque des ralentissements sur votre site web.

extension Broken Link checker

5.2 WP Backlinks: analysez vos backlinks

Proposée par l’équipe de SEObserver, cette extension permet d’avoir dans votre back office WordPress toutes les informations concernant vos backlinks. Ainsi, vous suivez l’évolution de vos liens et domaines référents et pouvez prendre les mesures qui s’imposent. Par exemple, si vous constatez que vous avez trop d’ancres optimisées et que ce profil de liens risque une pénalité, créez de nouveaux liens sur des ancres génériques.

extension WP Backlinks

6. Attention aux extensions qui plombent votre référencement !

Attention, ce n’est pas parce que nous venons de citer quelques extensions de qualité pour votre référencement qu’elles sont le bien absolu. Au contraire, de nombreuses extensions vont être mauvaises pour votre SEO.

Quand vous en installez une, ne regardez pas seulement son rendu visuel ou ergonomique. Réfléchissez à ses conséquences au niveau SEO et ayez le raisonnement que n’ont pas eu leurs concepteurs. Voici quelques problèmes récurrents constatés:

  • Création de pages pauvres: les extensions pour créer des sliders les adorent

  • Un balisage Hn hasardeux : bannissez ceux qui vont vous créer des H1 dans votre sidebar ou votre footer

  • Apparition de liens à foison: faites un scan de votre site web après l’installation pour découvrir si de nouveaux liens externes ne sont pas générés

  • Une explosion du temps de chargement

  • Un design non responsive qui nuit à votre référencement sur mobile

essai gratuit Woorank

N’oubliez jamais que ces extensions sont seulement une aide pour votre référencement et non, une solution miracle. Ce ne sont pas eux qui vont créer vos contenus, imaginer votre structure ou développer votre notoriété. Ils s’inscrivent simplement dans l’application d’une stratégie plus globale. De plus, formez vos utilisateurs à leur utilisation. Cela ne sert à rien d’avoir un site parfait si l’équipe de rédaction ou le développeur qui passe après ruine tous vos efforts.