icon/dark/fileicon/dark/foldericon/dark/folde-openicon/dark/hashtagicon/dark/line-graphicon/dark/listicon/dark/localicon/dark/lock

Comme nous l'avons vu par le passé, le SEO est un aspect fondamental à prendre en compte si l'on veut atteindre ses objectifs marketing et commerciaux. Ceci dit, quand enfin on se décide à améliorer le SEO d'un site ou que l'on crée un nouveau site, on a vite tendance à s'y perdre dans les tâches quotidiennes, entre les audits techniques, l'optimisation on-page et la consolidation des liens.

Comment s'assurer, dès lors, que l'on fait bien tout ce qu'il faut pour améliorer au mieux son SEO?

Grâce aux rapports SEO.

Malheureusement pour les débutants, les rapports axés sur le SEO peuvent paraître intimidants. Songez en effet à toutes ces choses que l'on peut agencer pour créer un rapport SEO:

  • Le trafic sur le site
  • Le comportement des utilisateurs
  • Le classement des mots-clés
  • La performance de la landing page
  • Les problèmes techniques résolus
  • La performance marketing globale

Alors, si l'on ajoute à cela le fait que le débutant est encore en train de tester son nouveau canal marketing tout en essayant de gérer son site et son activité, le risque est grand qu'il remette à plus tard son rapport SEO, semaine après semaine.

Chez WooRank, cependant, nous savons qu'avancer à l'aveuglette est le meilleur moyen de se retrouver en queue de classement dans les résultats de recherche. Voilà pourquoi nous proposons un guide destiné aux débutants pour leur apprendre à créer des rapports SEO.

fr cta

Que devez-vous inclure dans votre rapport SEO pour débutant?

Pour créer un bon rapport SEO, le plus important est de décider avant toute chose ce que vous voulez analyser. Quelle que soit la situation de votre SEO ou que vous optiez pour des rapports hebdomadaires ou mensuels, il y a six choses à surveiller dans tous vos rapports.

Le trafic sur le site

La première chose à inclure dans votre rapport SEO, et sans doute la plus évidente, ce sont les évolutions dans le trafic sur votre site et les données sur le comportement des utilisateurs. Si ces données sont l'alpha et l'oméga en matière de rapports SEO, elles n'en restent pas moins fondamentales. Vraiment fondamentales.

Le mieux est de surveiller les visites sur votre site, de même que les nouveaux visiteurs, de façon mensuelle ou hebdomadaire.

Engagement de l'audience

Vous devez également surveiller le comportement des utilisateurs sur votre site, comme les pages vues et la durée moyenne des sessions. Ces données vous aident à comprendre dans quelle mesure votre audience interagit avec votre site et votre contenu – un autre aspect important pour Google.

Source du trafic

Enfin, surveillez votre trafic selon sa source, surtout si vous utilisez plusieurs canaux marketing, comme…

  • Les réseaux sociaux
  • Les newsletters
  • Les recherches et/ou l'affichage payés
  • Le marketing d'affiliation/referral marketing

Si votre trafic organique est bien plus bas que vos autres canaux, c'est que vous avez un problème de SEO. À l'inverse, s'il est nettement supérieur, félicitations!

Landing pages

Si vous avez un grand nombre de visites totales et un bon engagement de votre audience, c'est super. Mais ce qui compte vraiment, ce sont les conversions. Augmenter les conversions, voilà ce que vous devez vraiment viser. Étant donné que les landing pages SEO sont optimisées pour un mot-clé (ou une thématique) par page, le fait de surveiller le trafic et les conversions pour chaque landing page va vous permettre de bien comprendre la performance et le ROI de votre SEO.

Identifiez vos landing pages les plus importantes (selon les revenus ou les bénéfices, le taux de conversion ou toute autre manière de mesurer leur valeur) et surveillez les évolutions dans le trafic et le taux de conversion afin de suivre la performance commerciale de votre SEO.

Classement des mots-clés

Oui, les mots-clés sont toujours d'une importance capitale. Tout comme leur classement.

Voilà pourquoi il est important de suivre et d'analyser aussi le classement des mots-clés.

Vous avez plusieurs façons de vous y prendre pour analyser ces données. Vous pouvez choisir de suivre les mots-clés qui présentent les évolutions les plus marquées (vers le haut ou vers le bas), ou vous pouvez décider de ne suivre que les mots-clés les plus importants.

Nous vous conseillons d'analyser les mots-clés qui présentent les variations les plus importantes dans leur position, car cette méthode vous permettra de mieux comprendre ce qui fonctionne et ce qui doit être amélioré.

Ce n'est pas pour rien si c'est la méthode que nous avons choisie pour notre Weekly Email Digest.

SEO technique

Les aspects techniques de votre site ont une grande influence sur votre SEO. Il n'est donc pas inutile de surveiller les évolutions du SEO technique de votre site. En effet, si vous n'arrivez pas à faire remonter votre site dans les résultats de recherche alors que vous disposez d'un SEO off-page et d'un contenu de qualité, c'est sans doute parce que vous avez un problème technique.

Prévoyez une rubrique dans votre rapport SEO pour analyser les erreurs d'exploration dans Google Search Console, les erreurs 404, les redirections invalides et les pages bloquées par votre fichier robots.txt.

Facilitez-vous la vie

Le gros problème quand on veut analyser son SEO, surtout quand on est novice dans le domaine, c'est que pour intégrer toutes ces données dans un seul rapport, il faut aller les chercher à plusieurs endroits différents:

  • Le rapport sur l'acquisition dans Analytics
  • Google Search Console
  • Votre plateforme email et/ou PPC
  • Facebook, Twitter, Google+ et vos autres plateformes de réseaux sociaux
  • Le rapport sur le comportement dans Analytics

Et vous devez ensuite exporter et copier ces données dans votre modèle de rapport.

Sauf si vous êtes abonné à WooRank Premium.

Avec WooRank, il est très simple de créer votre modèle de rapport SEO, un rapport que vous pouvez par ailleurs entièrement personnaliser en fonction des données qui vous intéressent. Et quand vient le moment de faire votre rapport, un clic sur le bouton Télécharger suffit.

C'est aussi simple que cela!

Pour formater votre modèle, connectez-vous à votre compte, cliquez sur votre adresse e-mail dans le coin supérieur droit et cliquez sur "Modèles PDF."

Il ne vous reste alors plus qu'à sélectionner les critères que vous souhaitez inclure dans votre PDF.

Voici le modèle que j'ai moi-même créé pour mon rapport hebdomadaire sur le trafic et l'engagement:

Et voici comment j'ajoute le classement de mes mots-clés et l'analyse de la position, des données qui sont extraites du Keyword Tool:

Je peux non seulement personnaliser l'ensemble du contenu du rapport, mais aussi son apparence. Libre à vous de confectionner votre rapport avec les logos, les couleurs, les pieds de page ou encore les signatures de votre choix. Vous voulez ajouter un peu de contexte à votre rapport, ou des notes au sujet de l'évolution de vos campagnes et des tâches effectuées au cours de la période visée?

Aucun problème. Créez une page de garde et une page de fin personnalisées pour y inclure quelques données supplémentaires.

Vous voyez? C'est simple.

Les rapports sont importants. Faites les choses correctement.

Les rapports SEO sont vraiment très importants. Surtout pour ceux qui se lancent seulement dans le SEO et le marketing digital. C'est comme ça que vous allez pouvoir mesurer vos progrès, déterminer si vous êtes sur la bonne voie et découvrir les points à améliorer. Mais ces rapports ne doivent pas vous faire peur, quel que soit votre niveau d'expérience avec le SEO.

Si vous disposez d'un modèle et de l'outil d'analyse adaptés, vous n'aurez aucun mal à obtenir les données dont vous avez besoin et à formater l'information pour mettre en avant les données et les analyses les plus importantes. Sans oublier le fait qu'une fois votre modèle PDF créé, télécharger vos rapports sera un véritable jeu d'enfant, puisqu'il vous suffira de cliquer sur le bouton « Télécharger PDF ».